Forum de la compagnie ludique

Zombicide, warhammer, warmachine, hordes, jeux de rôle et jeux de société, X-wing, et autres, à la section jeux de rôle, de société et de figurines au CSA
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [MORDHEIM] La naissance de Necromordheim

Aller en bas 
AuteurMessage
Kommander Ivanov
Dé 6 en métal qui brille
avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 20/08/2016

MessageSujet: [MORDHEIM] La naissance de Necromordheim   Mer 17 Oct - 19:24

Salut à tous,

j'ai réfléchi à deux trois trucs aujourd'hui entre deux boulots (en fait j'ai plutôt fait deux ou trois trucs de boulot entre pleins de trucs pour Mordheim...)

Je me suis dit que j'allais faire un sujet sur la question des décors de Mordheim pour pouvoir faire des parties sympa.
Comme plusieurs d'entre vous me l'ont fait remarquer, les décors que je fabrique en ce moment ont une esthétique plutôt 40millième que Fantasy. En effet, de manière générale je suis plus attiré par l'univers sombre de 40000 avec des ambiances métalliques, rouillées, mécaniques, steampunk parfois, diesel punk souvent, sci-fi gothique victorien... Ce sont des esthétiques qui stimulent beaucoup mon imagination de manière générale même si je reste un fan inconditionnel de l'univers de Fantasy posé par JRR Tolkien.

Mais je comprends tout à fait que pour certains joueurs l'immersion ne soit pas complète lorsque le décor ne correspond pas aux figurines qu'ils utilisent pour le jeu. En effet, il n'y a pas besoin d'un gros twist scénaristique pour que mes hommes bêtes se retrouvent dans une cité avancée et que je me sente à l'aise.
En revanche, j'imagine bien qu'il est plus compliqué pour des figurines comme des nains en armure ou des elfes noirs avec arbalète de s'intégrer facilement dans ce décor comme dans notre imaginaire. J'ai donc réfléchi aujourd'hui à une superbe explication mais aussi à quelques idées de décor pour que cette table (et d'autres à venir j'espère) puisse servir sans problème à des parties de Mordheim voire même à une campagne si vous êtes motivés.

C'est aussi parce que j'aime bien que les choses que je créé ne soient pas strictement intégrées dans un univers trop borné que je m'attèle à les altérer et à les rendre plus transverses. J'aime que mes décors ne soient pas trop typés afin de ne pas être associés absolument à un jeu en particulier pour ne pas être trop gêné quand je décide d'utiliser mon décor un jour pour Warmachine et un autre pour 40K.

C'est avec ces concepts de base que je me suis attelé il y a maintenant un an à un décor que je nommerai Mordheimunda : un décor composé de bâtiments en pierre de style médiéval qui auraient évolué avec la technologie mais dont la base architecturale n'aurait jamais été complètement détruites lors des adaptations. Ces bâtiments se retrouvent donc avec des tuyaux rouillés, des mécanismes avancés, etc. adaptés sur des maisons en pierres avec des toits en tuiles.
Ce décor me demande beaucoup de temps car je le veux réussi et assez modulable (constitué de X dalles permettant d'être toutes tournées dans tous les sens tout en conservant une certaine crédibilité et jouabilité). Étant trop chronophage, ce projet a été mis de côté depuis que j'ai commencé les travaux chez moi.

J'ai donc eu l'idée de créer un décor beaucoup plus simple en terme de conception et de réalisation pour jouer à des jeux d'escarmouche comme Mordheim et Necromunda. C'est le décor que vous voyez naître au CSA en ce moment et qui me demande, malgré sa simplicité, pas mal d'heures de travail.
Pour ce décor j'ai décidé d'inverser l'idée et de partir sur une base esthétique qui me plaît énormément, les bas fonds des cités ruches de l'univers de WH40K. Idée inspirée par ce que j'ai pu voir sur ce site : http://www.nicog.ch/?page_id=1073, un décor qui, quand on le regarde précisément, dispose surtout d'une ambiance générale extrêmement bien rendue mais qui dans le fond ne demande pas un précision de réalisation extraordinaire.

Je voulais retrouver ce concept de couloirs et de passerelles qui marche si bien avec Mordheim ou Necromunda et pour cela je me suis dit que partir depuis un niveau"-1" pouvait être une idée intéressante. Necromordheim était née dans ma tête.

J'ai décidé que, pour cette table de jeu, la modularité serait apportée par le fait que les plateformes du niveau "0" sont libres et peuvent donc recevoir n'importe quel type de décor : les couloirs pourront être encombrés, des passerelles et des échelles pourront être placées un peu n'importe où... Cela rend la structure de base de la table de jeu très simple ce qui nous permettra de jouer sur ce décor bien avant qu'il ne soit complètement terminé (donnée non négligeable qui a fortement compté dans ma conception).

Et maintenant un peu d'histoire.

La planète de Sigmarillion est une planète de l'Imperium. Redécouverte il y a quelques milliers d'années cette planète dispose d'un niveau technologique peu avancé de niveau post poudre noire. Disposant d'une population approchant les 350 millions d'individus, cette planète est classe µ (Monde féodal) et est imposée à un niveau de dîme Solutio Secundus (pour ceux qui voudraient en apprendre plus sur les classes de mondes parce que ça n'a aucune utilité : http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Classe_(Plan%C3%A8te) et pour les niveaux de dîme : http://www.black-librarium.com/t2711-dossier-fluff-la-dime-dans-l-imperium)

Cette planète ne revêtant pas un intérêt stratégique particulier par sa localisation dans la galaxie, elle n'a vu naître comme nouvelle ville édifiée par l'Imperium que la cité de Neo-Mordheim. Cette cité est le siège de l'Administratum localement et c'est par son petit astroport que transitent les taxes et les recrues pour la garde impériale.

Ainsi Neo-Mordheim est quasiment la seule cité à avoir bénéficié de manière étendue de la technologie moderne. Le reste de la planète est globalement restée à son niveau technologique pré-Imperium. La planète ne semblait pas dévoiler un quelconque intérêt minéral ou technologique et n'a donc absolument pas été explorée dans son ensemble.

Pendant un petit millier d'années la ville s'est développée jusqu'à cette date fatidique où une météorite s'est abattue sur Sigmarillion, frappant Neo-Mordheim de plein fouet. L'impact de cette météorite a dévasté la ville, la population a pratiquement été intégralement tuée instantanément, les moyens de communication et de transport extra-planétaires ont été détruits, parmi les milliers de mondes dont est constitué l'Imperium, Sigmarillion venait d'être perdue.
Elle n'était perdue que pour l'Imperium, car la météorite n'avait détruit que Neo-Mordheim et ses environs, cette zone étant désormais totalement en ruines mais le reste de la planète n'avait pas subi grands dommages et la population a continué d'y vivre sa vie. Certains Sigmarils ont alors réinvesti la ville pour s'y installer et la reconstruire. Ces nouveaux bâtiments ce sont agrégés aux ruines et c'était désormais une ville à l'architecture hybride faite de béton et de pierre de taille qui s'élevait là où Neo-Mordheim était tombée.
C'est lors de cette reconstruction que fût découvert un minerai issue de la désintégration de la météorite à l'impact. Cette pierre aux reflets verts aurait des vertus incroyables et suscita alors un grand intérêt auprès des plus fortunés prêts à payer cher quiconque leur rapporterait des fragments de météorite.
Est-ce l'influence néfaste de cette pierre ou l'avidité des habitants qui causa la chute de la ville nouvellement reconstruite ? Nous ne le savons pas. Ce qui est sûr c'est que les pires actes ont été commis dans les temps qui suivirent la découverte de la pierre et que la population a été décimée laissant à nouveau des ruines hantés par quelques mutants et aberrations.
La pierre attise toujours les convoitises des fortunes de Sigmarillion qui paient des mercenaires pour aller explorer les ruines à la recherche de ces fameuses "pierres magiques".
Les ruines de Neo-Mordheim attirent donc désormais les aventuriers et chasseurs de trésors de toutes sortes qui dans ces ruines maudites luttent pour leur survie et quelques cailloux.

La ville fût rebaptisée Necromordheim et c'est dans cette ville que vous avez décidé de vous aventurer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[MORDHEIM] La naissance de Necromordheim
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mordheim
» campagne mordheim, aide de jeu
» décors mordheim
» Inspi-Déco Mordheim
» Fugurines répurgateurs Mordheim

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de la compagnie ludique :: JEUX DE FIGURINES/WARGAMES :: Warhammer battle-
Sauter vers: