Forum de la compagnie ludique

Zombicide, warhammer, warmachine, hordes, jeux de rôle et jeux de société, X-wing, et autres, à la section jeux de rôle, de société et de figurines au CSA
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 [MORDHEIM] Journal d'un dynaste elfe noir.

Aller en bas 
AuteurMessage
Tancrède
Dés en mousse qui roule pas
Dés en mousse qui roule pas


Messages : 2
Date d'inscription : 21/11/2018

[MORDHEIM] Journal d'un dynaste elfe noir. Empty
MessageSujet: [MORDHEIM] Journal d'un dynaste elfe noir.   [MORDHEIM] Journal d'un dynaste elfe noir. EmptyVen 23 Nov - 1:29

Je m'appelle Ashrakh dernier née de la maison Arkaneth, je suis un Dynaste
Druchii et à l'image des miens j'ai une ambition dévorante...

Ma maison est crainte à juste titre car détentrice d'une Arche Noire.
Ce nom désigne les plus redoutables vaisseaux parcourant les océans du monde.
Se sont des forteresses magiques flottantes transportant des escadres entières de
petits navires ainsi que de vastes armées de corsaires au service du Roi Sorcier.
La puissance magique connue sous le nom de Dhar est l'énergie nécessaire à son bon
fonctionnement et il en faut une quantité colossale !

Ayant eu l'occasion de m'illustrer aux yeux de la Matriarche Arkaneth par une
succession de raids audacieux qui furent couronnés de succès sur les terres des pathétiques
humains, mon frère ainé a vu en moi et à juste titre, une menace montante.
Refusant de me céder la place que je méritais, il a tenté de me désavouer
publiquement puis finalement  a essayé vainement de me faire assassiner.
C'est tout naturellement que j'ai décidé de me montrer plus... persuasif.

Je reconnais que lui trancher la gorge devant une centaine de convives au banquet
de la grande Matriarche n'était pas une action des plus subtile, mais ma renommée
n'en fût que plus fulgurante.
Mais par Khaine ! Comment aurais je pu prévoir que mon imbécile de frère bénéficiait
de tant d'appui ?
Il y a alors eu comme un os de nauglir dans mon plan, même si Arkaneth approuvait
secrètement mon action, la stabilité de l'Arche Noire passait par un jugement
impartial et exemplaire.

Ayant obtenu l'appui in extremis du temple de Khaine, mon châtiment a pris la
forme d'un exil immédiat à durée indéterminé pour mon équipage et moi même.
Je conservais ma tête et mes droits mais afin de revenir dans les bonnes grâces
des autres familles nobles de l'Arche Noire, Arkaneth m'a chargé de me rendre vers
une cité nommée Mordheim.

Là bas, selon ses dires se trouverait des pierres magiques d'une rare puissance et
celui qui pourrait en fournir une quantité régulière se verrait assuré d'obtenir
rapidement un appui solide et haut placé.
Si je pouvais mettre la main sur un bon filon mon retour n'en serait que plus rapide
et je pourrais enfin occuper la place qui me revient de plein droit.

Jour 1 :
Nous sommes arrivés, après avoir remonté le fleuve, mon navire "l'Agonie", a jeté
l'ancre non loin de Mordheim.
Dire que c'est un endroit particulièrement dangereux est un doux euphémisme.
Je n'ai pas encore mis un pied à l'intérieur de cette maudite ville que nous avons
déjà eu des problèmes, rien de bien sérieux pour des guerriers Druchiis mais quelque
chose me dit que cela ne fait que commencer...

Jour 2 :
Avec un petit groupe de fidèles, nous avons installé un campement déporté en dehors
de la ville où se côtoient toutes sortes de créatures dans un vaste chaos. Il existe
une surprenante sorte de loi non écrite qui maintient une certaine stabilité pour tous
en dehors des murs de la cité, quelle horreur !

Jour 3 :
Ca y est, un de mes guerriers a obtenu des informations sur un quartier spécifique
où se trouverait certaines de ses fameuses pierres, nous partons demain à la première
heure.

Jour 4
Malédiction !!! D'autres groupes semblent se préparer ! L'information a fuité.
Qu'importe nous passerons par le fer les imbéciles qui tenteront de nous barrer le
chemin...

Alors que notre progression se déroulait parfaitement et en silence, Sarissa nous
indiqua par des signes rapides la présence très proche d'un groupe d'hommes bêtes en
embuscade. Ces monstres puants n'étaient vraiment pas loin et lorsque l'on sait
qu'ils affectionnent particulièrement le corps à corps et mangent leurs prisonniers,
j'ai vite donné une poignée d'ordres.

Mon plan était simple, prendre de la hauteur, éviter les contacts sanglants, faire
usage intensif de tirs croisés et si possible séparer leur force pour bénéficier
d'un avantage numérique ponctuel. Enfin, briser leur moral !
Tactique simpliste et pas très raffinée, l'inverse de ma personne...

Créatures stupides et dégénérées, ils n'ont compris qu'après une première volée de
carreaux qu'ils n'étaient pas si bien dissimulés.
Leur shaman a été touché par un tir et l'un d'eux a chuté d'une passerelle, c'était
presque trop facile !

Khoryl l'aspirant garde noir accompagné de Khyra la furie m'ont vite prévenu qu'un
groupe d'hommes bêtes tentait de nous prendre à revers.
Je me souviens de leur avoir ordonné de gagner du temps, la furie m'a jeté un
regard mauvais alors que Khoryl a simplement hoché la tête.
Celle là je vais devoir la garder à l'œil on sait jamais !

Naghaira la sorcière a pointé du doigt la ruelle en face de nous, mais qu'est ce
que c'était que cette chose déjà ?
Une créature mi cheval mi homme bête et certainement pas commode, ça a poussé un cri
de guerre et nous a défié en brandissant ses armes, j'ai dit à Rhaegar le maitre
des bêtes que ses nauglirs devraient s'en occuper, je n'ai pas spécialement envie
de faire sa connaissance à portée d'épée.
Finalement, les hommes bêtes ont fait ce qu'ils font de mieux, se précipiter vers nous en beuglant,
tiens donc ils avaient aussi des chiens ? Bon sang ils étaient nombreux les bougres !!!

J'ai tiré à l'arbalète et Rhaegar aussi ! Maudit chien, ça va vite !
Rien ne semblait stopper les hommes bêtes, certains continuaient d'avancer avec un ou
plusieurs carreaux dans leur carcasse, même leur shaman s'est relevé en colère !!!!

Sarissa n'a pas bougé, elle a tiré méthodiquement sur nos assaillants, la voix de la
sorcière a résonné et une explosion violette a englobé le chien face à moi, qui ne s'est
pas relèvé, ouf !
Le sort a semble t il découragé le chef homme bête qui s'est planqué en donnant des ordres.
C'était vraiment pas mal pour une sorcière novice qui m'a été imposée, elle va peut être se montrer plus
utile que je ne le croyais.

Un fracas de métal a eu lieu sur ma droite, j'ai vu rapidement Khyra sabrant un homme bête.
La Furie et Khoryl s'étaient positionnés face à une passerelle afin de combattre les ennemis un
par un. Efficace, tout à mon image !
Mais un homme bête pas spécialement massif mais voulant venger son compère, les a percuté
avec force et les a fichu tous les deux à terre à grand coup de massue.
Par Khaine ça allait tourner au vinaigre !!!!

Le cheval mutant a disparu dans une ruelle perpendiculaire, il voulait sans doute nous contourner,
mais on ne l'a pas revu… bizarre !
Sarissa s'est trouvé dans une situation critique, deux hommes bêtes ont entreprit
maladroitement d'escalader sa position, je lui avait pourtant dit qu'une dague c'est trop léger.

Khyra a rampé pour s'éloigner de l'homme bête menaçant et Khoryl lui est resté par terre bien assomé,
la prochaine fois c'est casque pour tout le monde et tant pis si c'est moins stylé !
Parce que là, elle était belle à voir l'élite du combat au corps à corps de Naggaroth...

Le chef homme bête et son shaman nous ont chargé Rhaegar et moi même, et ces maudits projectiles
qui ne les arrêtaient toujours pas, sa puait vraiment !!!
Rhaegar et Naghaira ont adopté de concert une position défensive devant moi, cette sorcière a vraiment
du cran !

Puis j'ai aperçu en contrebas, Naugh à moins que ce ne soit Vaugh, un des Nauglirs charger un molosse
apeuré, il l'a saisi entre ses puissantes mâchoires et l'a secoué dans toutes les directions dans
une gerbe sanglante plutôt attrayante avant de relâcher la bête qui a bien parcouru 3 mètres avant
de retoucher le sol. J'aime bien ces bestioles !

Le chef homme bête a subitement poussé un puissant rugissement et après
un dernier regard de défi, ils se sont repliés.

Pfiouuuu ! Il s'en est fallu de peu avant que l'on commence à dérouiller sévère.

La journée s'est ensuite bien déroulée, les recherches ont été très fructueuses et le soir au campement
nous avons reçu la visite d'un émissaire noir d'Arkaneth, porteur d'un présent et venu nous prêter
main forte.
Il repartira avec le fruit de nos recherches après la prochaine incursion.
En vue de celle-ci et compte tenu du nombre d'hommes bêtes rencontrés aujourd'hui, j'envisage de prendre
plus de guerriers avec moi.
Mordheim recèle surement encore bien des dangers mais paradoxalement elle demeure ma seule porte de sortie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kommander Ivanov
Dé 6 en métal qui brille
Kommander Ivanov

Messages : 78
Date d'inscription : 20/08/2016

[MORDHEIM] Journal d'un dynaste elfe noir. Empty
MessageSujet: Re: [MORDHEIM] Journal d'un dynaste elfe noir.   [MORDHEIM] Journal d'un dynaste elfe noir. EmptyVen 23 Nov - 19:46

Haha le prochain coup j'essaie de me servir de mon centigor comme il faut Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mannfred
Dés en mousse qui roule pas
Dés en mousse qui roule pas
Mannfred

Messages : 3
Date d'inscription : 19/11/2018
Age : 21

[MORDHEIM] Journal d'un dynaste elfe noir. Empty
MessageSujet: Re: [MORDHEIM] Journal d'un dynaste elfe noir.   [MORDHEIM] Journal d'un dynaste elfe noir. EmptyDim 25 Nov - 21:02

Pour le Centigor ça progrès ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tancrède
Dés en mousse qui roule pas
Dés en mousse qui roule pas


Messages : 2
Date d'inscription : 21/11/2018

[MORDHEIM] Journal d'un dynaste elfe noir. Empty
MessageSujet: Re: [MORDHEIM] Journal d'un dynaste elfe noir.   [MORDHEIM] Journal d'un dynaste elfe noir. EmptyMer 20 Fév - 21:43

Jour 12 :
Plusieurs jours se sont écoulés depuis notre première incursion dans cette ville en ruine.
Notre camp de base est correctement aménagé mais encore un peu rustique, ma place n'est pas dans ce trou
puant qu'est Mordheim.

L'émissaire noir est toujours avec nous, il va et vient, toujours à la recherche d'information dit il.
Il s'exprime peu et semble observer la moindre de nos actions, nul doute que la Matriarche Arkaneth
disposera d'ici peu de temps d'un rapport complet.

Drannach est revenu avec une nouvelle intéressante...
Il semblerait qu'il aurait localisé un endroit susceptible de contenir ces fameuses pierres que tout
le monde s'arrache.
Ni une ni deux, j'ordonne le branle bas, enfin un peu d'action et je suis curieux de connaitre les
capacités martiales de cet émissaire noir.

La progression s'est déroulée parfaitement, nous sommes huit druchiis plus deux nauglirs, autant
dire que nous devons susciter quelques frayeurs, à juste titre.
Le lieu d'intérêt est au coeur d'un vaste quartier en ruine relié par de multiples passerelles, nous
avons pris position pour fouiller l'endroit.

C'est alors que Rhaegar m'a signalé que Naugh et Vaugh qui étaient restés au pied du batiment
semblaient nerveux.
Immédiatement j'ai aperçu des mouvements furtifs dans les ruines alentours, avant d'identifier ces
fichus hommes bêtes que nous avions déjà affronté, visiblement ils n'avaient retenu la leçon.

En position défensive ai-je ordonné, tirez à mon commandement !
Khyra la disciple de Khaine a haussé les yeux en l'air en soufflant et a pris position en haut d'une
échelle tout en faisant tournoyer ses lames.
Celle-ci commence sincèrement à me courrir avec ses airs supérieurs, je commande point final.
Khoryl a fait de même avec calme et discipline, c'est un tueur implacable.
Naghaira la sorcière s'est mise a incanter un sort dont elle a le secret.

Voyant les hommes bêtes approcher, j'ai ordonné d'ouvrir le feu et la première salve fut décevante...
Visiblement le chef des miteux faisait preuve d'un peu de tactique, ces serviteurs tirant profit
des ruines pour approcher le plus possible de notre position.
Par Khaine, un rapide tour d'horizon m'a vite fait comprendre que nous étions encerclés.

S'en était trop, Rhaegar le maitre des bêtes a lancé ses deux bestioles sur les hommes bêtes les
plus proches avant que la situation ne s'embourbe.
Les nauglirs sont véritablement des créatures épatantes, à elles seules elles ont bloqué l'avancée
du gros de la troupe ennemie, pendant ce temps les arbalètes à répétition ont fait pleuvoir la mort
sur tous ceux qui approchaient.
Ah oui j'ai presque oublié l'espèce de cheval mutant menaçant qui une fois de plus a effectué des
mouvements incohérents et fracassé une vieille arche de pierre en ruine en hurlant.
A l'heure actuelle, je me demande encore ce qu'est ce monstre mais tant qu'il se tient à distance
cela me va bien.

Le combat a fait rage entre les nauglirs et les miteux, il faut néanmoins leur reconnaitre qu'ils
savent bien se battre.
Mes deux reptiles sont tombés sous les coups combinés de plusieurs hommes bêtes ainsi que leur chef.
J'ai cru que Rhaegar allait descendre de notre position pour venger ses bestioles, mais il est resté
stoïque est a criblé de carreaux deux hommes bêtes je crois bien que l'un d'eux était leur shaman.
C'est bien ça il ne s'attache pas, pas de sentimentalité déplacée, un vrai professionnel !
D'ailleur la sorcière a encore placé un de ses sortilèges, vraiment pas mal !
L'émissaire noir a fait le boulot lui aussi, bref rien à dire.

Par Malékith, le chef de hommes bêtes particulièrement furieux de la tournure des événements,
a subitement arraché à mains nues la tête de Naugh à moins que ce ne soit celle de Vaugh,
je ne sais jamais.
Et puis il a beuglé et ils sont tous repartis avec la tête du brave nauglir...

Une bonne journée en fait, nous avons fouillé l'endroit et trouvé plusieurs pierres verdâtres puis
nous avons regagné le campement.
Sur le chemin nous avons trouvé un ancien atelier avec encore quelques armes de piètre qualité
mais revendables.
L'émissaire noir s'en est allé faire son rapport, je lui ai d'ailleurs confié une lettre à l'attention
de la grande Matriarche, je ne vais pas gâcher éternellement mes talents dans cette région indigne
de moi.

Dans l'attente d'une réponse, il va falloir rendre plus confortable ce campement, Naghaira me réclame
un endroit propre et sec pour confectionner ses potions particulièrement utiles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




[MORDHEIM] Journal d'un dynaste elfe noir. Empty
MessageSujet: Re: [MORDHEIM] Journal d'un dynaste elfe noir.   [MORDHEIM] Journal d'un dynaste elfe noir. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[MORDHEIM] Journal d'un dynaste elfe noir.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un chef corsaire elfe noir ( tentative )
» liste 1000 pts elfe noir
» Char elfe noir
» Mordheim à 4
» Elfes noirs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de la compagnie ludique :: JEUX DE FIGURINES/WARGAMES :: Warhammer battle-
Sauter vers: